Wilfried Bony en test au Havre

Le Havre a commencé à tester l’attaquant international ivoirien Wilfried Bony, 31 ans, actuellement libre de tout contrat. Bony n’a plus joué de match officiel depuis le quart de finale de Coupe d’Afrique perdu par la Côte d’Ivoire face à l’Algérie, le 11 juillet dernier.

À 31 ans, sans club depuis l’été dernier, Wilfried Bony  est à la recherche d’un nouveau défi. Il s’entraîne depuis plusieurs jours avec le Havre. L’époque où il évoluait en Premier League notamment à Manchester City est révolue. Depuis son passage chez les Citizens, Bony n’a pas pu se trouver un véritable point de chute, naviguant entre Swansea (D2 anglaise) et Al Arabi au Qatar en prêt.

« C’est un joueur qui a des références »

L’entraîneur du Havre, Paul Le Guen, s’est exprimé sur l’essai de l’ancien joueur du Vitesse aux Pays-Bas. « Il n’a pas joué depuis un moment, il n’est donc pas en parfaite condition physique, mais il n’est pas si loin que cela, explique le technicien. Il s’intègre très bien. Vous parlez d’un essai d’une semaine, moi j’aimerais poursuivre un petit peu, je vais en parler avec lui. Je pense qu’il se sent bien ici et on se sent bien avec lui. (…) C’est un joueur qui a des références et ça se sent tout de suite lors des entraînements. J’ai échangé avec lui par téléphone et par message, je sentais qu’il devenait supporter du HAC depuis quelques semaines. Je lui ai proposé de venir ici, je lui ai dit qu’on allait bien s’occuper de lui pour le remettre en forme. Il joue le jeu, il est très agréable et on verra ce qu’on veut faire ensemble. »

International ivoirien depuis 2010, Wilfried Bony a participé à la Coupe du monde 2014 ainsi qu’à quatre Coupes d’Afrique des nations avec les « Éléphants ». Celui qui a été victime en février 2018 d’une rupture des ligaments croisés avait soulevé le trophée continental en 2015 en Guinée équatoriale. L’attaquant (58 sélections, 18 buts) n’a plus joué de match officiel depuis le quart de finale de Coupe d’Afrique perdu par la Côte d’Ivoire face à l’Algérie, le 11 juillet dernier en Égypte.

Durant la saison 2012-2013, Bony avait enchaîné les performances aux Pays-Bas, ce qui lui avait permis de recevoir la Chaussure d’Or de meilleur joueur du championnat néerlandais (31 buts en 30 matchs). Ensuite, il avait signé à Swansea City. Un transfert estimé à environ 13 millions d’euros, de quoi devenir le joueur le plus cher de l’histoire du club gallois.

En janvier 2015, il signe avec Manchester City pour quatre années et demie. Il a joué 115 matches durant son séjour au Royaume-Uni. Le voilà désormais à la recherche d’un nouvel endroit pour rebondir. 

Laisser un commentaire