Drogba et Yaya ou l’art du contre-pied

Didier Drogba & Yaya Toure

Depuis la nuit des temps, le vestiaire de l’équipe nationale de Côte D’Ivoire a toujours été miné par des dissensions internes inhérentes d’ailleurs à toutes les équipes ou tous groupes sportifs.  Disons-le tout de suite, les Éléphants de Côte D’Ivoire ne sont pas une exception en la matière.  Entre les accrochages parmi les joueurs, les récriminations d’ entraîneurs hyper autoritaires ou encore les égos surdimensionnés, le public sportif Ivoirien est passé par tous les états en ce qui concerne le vestiaire Ivoire.

Bien entendu, le supporteur que nous sommes, s’en est donné à cœur joie de ces histoires croustillantes qui ressortaient à chaque regroupement des Eléphants de Côte D’Ivoire. L’histoire était dès lors sciemment et savamment biaisée par des esprits malins dans le seul et unique but d’alimenter la chronique et, bien entendu, l’inéluctable polémique qui en découdrait.

Histoire de brassard

En effet, et pour les oreilles indiscrètes, les querelles intestines tourneraient pour la plupart autour du brassard de capitaine.  Jamais un bout de tissu n’aura fait couler autant d’encre, alimenter autant de polémiques ou exacerber une haine plus que viscérale entre soldats d’un même régiment.  Mais tous ces racontars avaient-ils un réel fondement ?

On nous a semble-t-il vendu de la poudre aveuglante en nous faisant croire que Yaya et Drogba s’entre-déchiraient pour une histoire de leadership autour du brassard. Certaines indiscrétions venues du vestiaire faisaient présager d’une ambiance délétère où la cohabitation entre joueurs, entraîneurs et dirigeants devenait insupportable.  Même les piètres prestations de nos pachydermes n’avaient aux yeux de toutes et de tous qu’une seule et inoxydable explication : la lutte interne pour le capitanat entre Drogba et Yaya

L’histoire était-elle tronquée ?

Cependant, la dernière sortie de Yaya Touré en soutient à son ami, frère et capitaine Didier Drogba, dans sa quête pour la présidence de la FIF, vient tordre le coup à une idée reçue. Pourquoi nous a-t-on fait croire qu’il avait un problème Yaya-Drogba ?

Même si on le savait friand de crochets et contre-pieds en tout genre, infime partie d’ailleurs de son immense répertoire footballistique, la dernière sortie de Yaya Touré a tout de même surpris plus d’un. L’histoire récente du vestiaire Orange a semble-t-il été tronquée pour servir des intérêts funestes. Ne ditons pas qu’il faille diviser pour mieux régner ? Nous ne saurons surement jamais à qui bénéficiait cette forfaiture, mais une chose est certaine, c’est que le grand public sportif Ivoirien aura été indéniablement lésé pendant très longtemps !

Nous allons donc retenir qu’en définitive, le prétendu problème Yaya-Drogba n’aura jamais existé. Il y avait simplement en face, deux compétiteurs hors pair qui ne voulaient que faire gagner leur pays.

 

Valère A.

Pour Foot225

Laisser un commentaire